Avec l'âge, les grossesses, l'allaitement et une perte importante de poids, il n'est pas rare de voir la poitrine s'affaisser. Aussi, chez certaines femmes, les seins ne se développent pas suffisamment à la puberté.

L'augmentation mammaire est la solution pour corriger ces problématiques. Cette procédure chirurgicale est l'une des plus populaires en Amérique du Nord. Elle consiste à insérer un implant dans le sein pour améliorer la forme, le volume et l'apparence de la poitrine.

Il existe deux types d’implants mammaires : à la solution saline et au gel de silicone. Environ 90 % des patientes optent pour les implants au gel de silicone car ils donnent des résultats plus naturels et ils comportent un peu moins de complications à long terme. Les deux types de prothèses sont cependant sécuritaires et offrent de bons résultats.

 

TYPE DE PROTHÈSE SOUPLESSE CHOIX DE MODÈLE RISQUE DE VISIBILITÉ DE L'IMPLANT RISQUE DE DÉFORMATION DE SEIN RISQUE DE RÉ-OPÉRATION
Eau saline Plus ferme Bonne sélection Plus élevé Risque de lignes ondulées sur le côté du sein Plus élevé
Gel de silicone Plus souple (naturel) Très grande sélection pour s’adapter aux différentes formes de sein Minime Minime Plus bas

 

 

Pour des résultats plus apparents, on choisira une prothèse qui augmentera le bonnet de 1 à 3 tailles. La grandeur, la qualité de la peau et la quantité de la glande mammaire sont autant de facteurs dont il faut tenir compte lors du choix de l'implant.

Lors de votre consultation, Dr Bergeron vous aidera à choisir la prothèse la plus appropriée à vos besoins et à votre silhouette. Vous pourrez également consulter des photos de patientes ayant été opérées par Dr Bergeron et essayer des prothèses de différentes tailles pour vous guider dans votre choix.

« Avertissement : Ces photos sont publiées à titre indicatif afin de fournir de l’information sur la nature de l’intervention. Elles ne constituent aucunement une garantie de résultat. »

 

Intervention

  • La chirurgie, d'une durée d'environ 75 minutes, est réalisée sous anesthésie générale. L'incision peut être réalisée dans le sillon mammaire, au niveau de l'aisselle ou sous le pourtour inférieur de l'aréole. Des points de suture fondants sont utilisés pour la refermer.
  • Il s'agit d'une chirurgie d'un jour. Vous aurez à votre départ un prescription d'antalgiques.

 

Convalescence

  • Le pansement sera enlevé lors de la visite post-opératoire au bout de 5 à 10 jours. Bien que la majorité de l'enflure disparaîtra dans les 2 semaines suivant la chirurgie, il faudra attendre de 3 à 4 mois pour voir les résultats finaux.
  • Il sera recommandé de porter des soutiens-gorge sans armature ou des camisoles avec soutien-gorge intégré pendant 6 semaines. Il faudra aussi dormir sur le dos pendant deux semaines pour éviter de déplacer les prothèses.
  • Le retour à un travail de bureau peut habituellement se faire après 1 ou 2 semaines, mais il faudra attendre plus longtemps (jusqu'à 6 semaines) pour un travail très physique.
  • Les activités cardiovasculaires seront permises après 3 semaines, le sport après 4 semaines et les sports de contact, après 6 semaines.