Les anomalies congénitales du sein comportent un ensemble de malformations qui apparaissent à la puberté lorsque les seins se développent (pour les hommes, voir section gynécomastie). Elles sont souvent source de gênes fonctionnelles et de complexes. Voici les plus communes :

Asymétrie mammaire

On parle d'asymétrie mammaire lorsqu’un sein est beaucoup moins développé que l’autre. Certaines chirurgies de symétrisation sont couvertes par la RAMQ, notamment lorsque la différence de volume entre les seins dépasse 150 g. L'intervention peut être réalisée dès la fin de la croissance des seins, soit entre l'âge de 16 et 18 ans. 

« Avertissement : Ces photos sont publiées à titre indicatif afin de fournir de l’information sur la nature de l’intervention. Elles ne constituent aucunement une garantie de résultat. »

 

Intervention

On peut utiliser différentes techniques pour symétriser les seins : réduction, mastopexie, utilisation de prothèses mammaires. L'intervention, d'une durée de 1 h 30 à 2 h 30, est réalisée sous anesthésie générale.

 

Convalescence

  • Les pansements seront retirés lors de la visite post-opératoire au bout de 5 à 10 jours. Les seins présenteront de l'enflure et des ecchymoses pour une période d'environ 2 semaines. Bien que la guérison ait lieu durant les 3 premiers mois suivant la chirurgie, le résultat ne sera final qu'au bout d'un an. Quant à l'aspect des cicatrices, elles demeureront  rouges pour deux mois puis blanchiront graduellement au cours des 12 mois suivants. Pour améliorer leur aspect, il sera suggéré d'appliquer de la vitamine E trois fois par jour dès la quatrième semaine.
  • Il sera recommandé de dormir en position semi-assise pour une période de 2 à 4 semaines et d'éviter les soutiens-gorge à armature pour 6 semaines.
  • Le retour à un travail de bureau peut habituellement se faire après 1 ou 2 semaines, mais il faudra attendre plus longtemps (jusqu'à 4 semaines) pour un travail physique.
  • Les activités cardiovasculaires seront permises après 3 semaines, le sport après 4 semaines et les sports de contact, après 6 semaines.

 


 

 

Seins tubéreux

À la puberté, il arrive que la glande mammaire se développe sans que la peau ne s’étire suffisamment. Le sein prend une forme cylindrique et semble déformé. Le sillon sous-mammaire est souvent trop haut et le mamelon, anormalement large.

Selon la sévérité du cas, deux interventions seront possiblement nécessaires pour corriger les seins tubéreux : au cours de la première, une mastopexie sera effectuée et lors de la deuxième, l'implant mammaire sera mis en place. Si deux chirurgies sont nécessaires, il faudra attendre de 6 semaines à 3 mois avant de procéder à la seconde.

Certaines chirurgies de reconstruction sont couvertes par la RAMQ. Lors de votre consultation, Dr Bergeron vous conseillera sur la solution la mieux adaptée à votre situation. Vous pourrez aussi consulter des photos de patientes ayant eu une reconstruction de seins tubéreux.

 

Intervention

La chirurgie, d'une durée de 1 h à 2 h, est réalisée sous anesthésie générale. Le traitement chirurgical consiste dans un premier temps à corriger l’anomalie morphologique en diminuant et en remontant l’aréole et à abaisser le segment sous-mammaire pour le mettre à la bonne position. Une prothèse mammaire est utilisée pour donner du volume au sein. La lipoinjection (injection de graisse) peut aussi être employée dans les cas sévères.

 

Convalescence

  • Les pansements seront retirés lors de la visite post-opératoire au bout de 5 à 10 jours. Les seins présenteront de l'enflure et des ecchymoses pour une période d'environ 2 semaines. Bien que la guérison ait lieu durant les 3 premiers mois suivant la chirurgie, le résultat ne sera final qu'au bout d'un an. Quant à l'aspect des cicatrices, elles demeureront  rouges pour deux mois puis blanchiront graduellement au cours des 12 mois suivants. Pour améliorer leur aspect, il sera suggéré d'appliquer de la vitamine E trois fois par jour dès la quatrième semaine.
  • Il sera recommandé de dormir en position semi-assise pour une période de 2 à 4 semaines et d'éviter les soutiens-gorge à armature pour 6 semaines.
  • Le retour à un travail de bureau peut habituellement se faire après 1 ou 2 semaines, mais il faudra attendre plus longtemps (jusqu'à 4 semaines) pour un travail physique.
  • Les activités cardiovasculaires seront permises après 3 semaines, le sport après 4 semaines et les sports de contact, après 6 semaines.

 


 

 

Syndrome de Poland

Le syndrome de Poland est une malformation congénitale qui se présente par un défaut de développement du muscle pectoral. On observe aussi parfois un défaut de croissance mammaire, une malformation du thorax et/ou du membre supérieur homolatéral.

Le syndrome de Poland touche deux fois plus d’hommes que de femmes. Le traitement repose sur la chirurgie réparatrice. Il faut toutefois savoir que le traitement, lorsqu’il est réalisé au niveau de la poitrine, n'est pas d'ordre fonctionnel mais uniquement esthétique.

 

Intervention

Lors d'une première chirurgie, une prothèse d'expansion sera utilisée pour distendre la peau progressivement sur une période de 2 à 3 mois. Chaque semaine, de l'eau saline sera injectée dans l'expanseur pour lui donner le volume désiré. À la deuxième chirurgie, l'expanseur sera retiré et une prothèse mammaire définitive sera installée. De la lipoinjection pourra aussi être utilisée pour aider à bien définir le sein.

 

Convalescence

  • Les pansements seront retirés lors de la visite post-opératoire au bout de 5 à 10 jours.
  • Suite à la seconde intervention, les seins présenteront de l'enflure et des ecchymoses pour une période d'environ 2 semaines. Bien que la guérison ait lieu durant les 3 premiers mois suivant la chirurgie, le résultat ne sera final qu'au bout d'un an. Quant à l'aspect des cicatrices, elles demeureront  rouges pour deux mois puis blanchiront graduellement au cours des 12 mois suivants. Pour améliorer leur aspect, il sera suggéré d'appliquer de la vitamine E trois fois par jour dès la quatrième semaine.
  • Il sera recommandé de dormir en position semi-assise pour une période de 2 à 4 semaines et d'éviter les soutiens-gorge à armature pour 6 semaines.
  • Le retour à un travail de bureau peut habituellement se faire après 1 ou 2 semaines, mais il faudra attendre plus longtemps (jusqu'à 4 semaines) pour un travail physique.
  • Les activités cardiovasculaires seront permises après 3 semaines, le sport après 4 semaines et les sports de contact, après 6 semaines