Malheureusement, une femme sur huit sera atteinte d'un cancer du sein au cours de sa vie.

Suite à une mastectomie ou une double mastectomie, plusieurs femmes opteront pour une reconstruction mammaire qui, grâce aux nombreuses techniques offertes de nos jours, permet de réaliser des seins aussi naturels au regard qu'au toucher. Cette intervention peut aussi être utilisée chez les patientes souffrant d’anomalies congénitales 

La reconstruction mammaire peut être réalisée durant la même intervention que la mastectomie ou après (entre 1 et 3 mois).

Selon la morphologie de la patiente, ses attentes et son état de santé, plusieurs techniques de reconstruction peuvent être utilisées:

  • Lambeau DIEP libre (utilisation de la peau et de la graisse du ventre)
  • Lambeau TRAM libre (utilisation de la peau, de la graisse et d’un muscle du ventre)
  • Lambeau grand dorsal (utilisation d'un muscle, de la graisse et de la peau du dos)
  • Reconstruction par prothèse
  • Lipoinjection (injection de gras provenant de la patiente pour effectuer des retouches)

 

Lors de votre consultation, Dr Bergeron discutera avec vous des avantages et des inconvénients des techniques de reconstruction du sein adaptées à votre situation afin de vous redonner une poitrine qui répond à vos attentes. Vous pourrez aussi consulter des photographies de patientes ayant eu recours à la reconstruction pour mieux comprendre le processus qui vous attend.

« Avertissement : Ces photos sont publiées à titre indicatif afin de fournir de l’information sur la nature de l’intervention. Elles ne constituent aucunement une garantie de résultat. »

 

Interventions

  • La durée de l'intervention varie beaucoup en fonction de la technique choisie :
  • Lambeau DIEP libre : environ 7 heures et l’hospitalisation est d'environ 5 jours
  • Lambeau TRAM libre : environ 7 heures et l’hospitalisation est d'environ 5 jours
  • Lambeau grand dorsal : environ 4 heures et hospitalisation est d'environ 3 jours
  • Reconstruction par prothèse : environ deux heures et pas d'hospitalisation
  • Lipoinjection : environ 1 h et pas d'hospitalisation

 

Convalescence

  • Pour le DIEP, le TRAM, le lambeau grand dorsal et la reconstruction par prothèse, de petits drains temporaires seront placés sous la peau pour faciliter l’évacuation de liquide ou de sang. Ils sont généralement enlevés 7 jours après l’intervention, lors de la rencontre post-opératoire.
  • Il faudra dormir en position semi-assise pendant 4 semaines pour le DIEP et le TRAM, 2 semaines pour le lambeau grand dorsal et la reconstruction par prothèses.
  • Il sera recommandé de porter des soutiens-gorge sans armature ou des camisoles avec soutien-gorge intégré pendant 6 semaines.
  • Le retour à un travail de bureau peut habituellement se faire après 2 ou 4 semaines pour le DIEP, le TRAM, le lambeau grand dorsal. Pour la reconstruction par prothèse, le retour au travail se fera après 2 semaines.